« Les cyclistes. Les gens les plus ignorés de l’armée. » 

Capitaine Z (Louis Thomas, in « L’Armée de la Guerre »)


cycliste

C'est le 1er octobre 1913 que les Groupes de Chasseurs Cyclistes sont officiellement créés. Au nombre de dix, équipés de la célèbre bicyclette pliante mise au point par le lieutenant Gérard entre 1893 et 1894, ils sont rattachés aux divisions de cavalerie. Les groupes sont désignés par le numéro de la division à laquelle ils sont affectés, mais les chasseurs cyclistes portent la tenue et le numéro du bataillon de Chasseurs dont ils sont issus.

Dans les premières semaines de la guerre les groupes jouent un rôle actif au sein de leurs divisions de cavalerie qui en use et parfois en abuse. A partir 1915, les réservistes de la cavalerie remplacent progressivement une partie des chasseurs cyclistes qui rejoignent un BCP en renfort. En juin 1916, l'effectif des GCC est réduit de moitié. En 1918, l’effectif est reporté cette fois ci à son maximum. C’est alors le retour des GCC au premier plan.

Il me semble très important d’éviter l’amalgame entre les vélocipédistes militaires et l’infanterie cycliste. Le Groupe de Chasseurs cyclistes est un groupe de combat. Quoique montés sur des bicyclettes pliantes, les Cyclistes sont aptes aux assauts à pied. Ce sont avant tout des Chasseurs chose qu’ils ne peuvent et ne tiennent pas à oublier.

Depuis plusieurs années je reconstitue l’histoire de ces unités de leur création à leur dissolution. Il faut beaucoup chercher, trouver parfois, rassembler et surtout recouper l’information. Ceci représente une somme de travail considérable. La documentation sur ces formations est rare voire inexistante dans certains cas.

Vous pouvez me contacter à ces adresses :

> http://diables-bleus-du-30e.actifforum.com/index.htm

> bbarrier[chez]wanadoo.fr   (Remplacer [chez] par @

N’hésitez surtout pas à me contacter si vous recherchez des informations sur les GCC, si vous en avez à me transmettre et enfin si vous êtes descendant de chasseur cycliste.

Bruno Barrier