1914-1918 : autour des drapeaux

08 février 2010

Unités référencées - 01

Avant de plonger dans les archives du blog, merci de lire la présentation qui en est faite ici :

Présentation et utilisation de ce blog

Au 8 février 2010, sont référencés sur ce blog :

> Régiments d'infanterie actifs

19e R.I. - 28e R.I. - 45e R.I. - 49e R.I. - 53e R.I. - 56e R.I. - 57e R.I. - 58e R.I. - 68e R.I. - 72e R.I. - 74e R.I. - 78e R.I. - 84e R.I. - 90e R.I. - 99e R.I. - 106e R.I. - 112e R.I. - 125e R.I. - 129e R.I. - 132e R.I. - 140e R.I. - 144e R.I. - 147e R.I. - 149e R.I. - 167e R.I. - 404e R.I. - 407e R.I. - 409e R.I.

> Régiments d'infanterie de réserve

216e R.I. - 232e R.I. - 249e R.I. - 253e R.I. - 256e R.I. - 258e R.I. - 268e R.I. - 272e R.I. - 274e R.I. - 290e R.I. - 294e R.I. - 306e R.I. - 329e R.I. - 340e R.I. - 347e R.I. - 364e R.I.

> Troupes coloniales

6e R.I.C.

> Chasseurs à pieds, alpins, etc.

Les chasseurs cyclistes

> Régiments d'infanterie territoriaux

24e R.I.T. - 59e R.I.T. - 65e R.I.T. - 66e R.I.T. - 106e R.I.T. - 118e R.I.T. - 142e R.I.T.- 259e R.I.T.

> Artillerie

55e R.A.C.

> Génie

7e Génie

> Fronts extérieurs

Les troupes françaises en Italie

Posté par stephan à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 février 2010

Le 45e R.I. de Laon

Nous présentons sur notre site les informations que nous pouvons collecter. Du départ de Laon au départ pour l’Armée d’Orient en octobre 1915, vous pourrez découvrir le parcours du régiment.

Nous recherchons des informations et des témoignages sur les anciens soldats qui ont pris part de près ou de loin à la vie du régiment.

> http://www.lescahiersdhistoire.net/45eri/index.php

Posté par stephan à 10:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2009

Le 347e R.I. de Sedan

Le 347e R.I. est le régiment de réserve du 147e R.I. Comme lui, il partit de Sedan en août 1914. C'est à travers le régiment d'active que je suis amené à m'intéresser au 347e R.I. et à ses combattants.
Quelques éléments comme l'historique, quelques trouvailles à partager.
J'ai créé un blog que vous pouvez parcourir à cette adresse : > http://347ri.canalblog.com
Si l'un de vos parents a servi dans ce régiment ou le régiment d'active (147e R.I.), n'hésitez pas à me contacter à l'adresse suivante :

> dunbarne[at]gmail.com (remplacez [at] par @)

Vignette

Posté par stephan à 09:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mars 2009

Le 140e R.I. de Grenoble

L'amicale du 140e R.I.A. est issue de la fusion des amicales du 140e R.I., 340e R.I. (1919) et du 140e R.I.A. (1940). Elle regroupe tous les anciens militaires, active ou réserve, ainsi que leurs familles et descendants, qui ont servi le 140 durant les périodes 1873-1923 / 1939-1940 / 1970-1998.

Pour nous contacter :

> amicale_140_ria[chez]hotmail.fr  (remplacer [chez] par @)

drapeau140

Posté par stephan à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 mars 2009

Le 125e R.I. de Poitiers

Le but du blog : retracer le parcours de la Grande Guerre 14-18, où bon nombre de nos anciens sont tombés sous les plis du drapeau.
Ce régiment, issu de la fusion de bataillons de régiments hollandais, a participé glorieusement aux combats de la Berezina, à ceux de la guerre de 1870, ceux de la Grande Guerre d'où il ramena la fourragère jaune, ceux de 1940 et 1945. Jamais son drapeau ne tomba aux mains de l'ennemi.

> www.histoiredeguerre.canalblog.com
> christian.terrasson1[chez]voila.fr   (remplacer [chez] par @)

drapeau125

Posté par stephan à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


11 mars 2009

Le 57e R.I. de Libourne et Rochefort

Sur les traces de mon grand-père Raymond Labarbe, soldat puis caporal grenadier au 57e R.I. durant la Grande Guerre. Ce premier blog concerne donc le régiment en 1914, de la mobilisation au 31 décembre. La suite est en projet mais plusieurs liens concernent cependant toute la guerre, galerie photos, tableaux divers, voir colonnes de gauche et de droite.

> http://raymond57ri.canalblog.com/

> bernardlabarbe[chez]hotmail.com  (remplacer [chez] par @)

37232183

Posté par stephan à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2009

Le 364e R.I. de Verdun

Depuis quelques temps, je tente de retracer l'histoire du 364e Régiment d' Infanterie et des hommes qui en ont fait partie.
En janvier 2009, j’ai créé sur internet un blog (http://364ri.canalblog.com/) et une page perso (http://pagesperso-orange.fr/fepjl/), complémentaires, sur lesquels sont publiées des informations sur ce régiment durant la grande guerre.

Le 364e Régiment d'Infanterie est un régiment d'infanterie constitué en 1914.
Il est issu du 164e Régiment d'Infanterie, à la mobilisation, chaque régiment d'active mettant sur pied son régiment de réserve dont le numéro est le sien majoré de 200.
Il est constitué le 2 août 1914 lors de la mobilisation générale, à Verdun et prêt à partir le 5 août 1914.
Son effectif composé en grande partie de soldats du Nord et des Ardennes.
Il est affecté d'août 1914 à juillet 1915 à la 72e Division d'Infanterie, puis, de juillet 1915 à août 1916, à la 132e Division d'Infanterie.

Le Régiment est dissous en août 1916, le Bataillon Chritiaens rejoint le 330e R.I. tandis que l’État-Major du régiment et le Bataillon Salducci passent au 303e R.I.

> http://364ri.canalblog.com/
> http://pagesperso-orange.fr/fepjl/

logo364RI

Posté par stephan à 11:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 février 2009

Le 407e R.I.

Le 407e R.I. a été formé le 1er avril 1915 au camp de Valdahon (Doubs) presque uniquement de jeunes recrues de la classe 1915 encadrés par des soldats un plus anciens ayant déjà été au feu.
Sur son drapeau sont inscrit les principaux faits d'armes du régiment :

Artois 1915 - Verdun 1916 - L'Aisne 1918 - Somme-Py 1918

Si vous souhaitez m'aider, ou me faire part de vos recherches, je répondrai avec grand plaisir.
D'avance Merci.

> http://407ricomtois.canalblog.com/

VIGNETTE407

Posté par stephan à 17:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le 232e R.I. de Chatellerault

C'est après la découverte d'une petite photo et en hommage à mon Grand-Oncle qui y fut affecté, que je me suis lancé il y a quelques années dans les recherches concernant ce régiment. J'en possède le J.M.O. et l' historique ainsi que quelques autres informations, mais c'est pour entrer dans leur "petite histoire" que je recherche tout autre document, courrier, photo ou autre. Un site conscré au 232e R.I. est, à terme, envisagé, et je remercie par avance ceux qui voudront à leur tour participer à ce travail de mémoire en partageant avec moi les archives dont ils disposent.

> http://232emeri.canalblog.com/
> jef52[chez]hotmail.fr     (Remplacer [chez] par @)

232RI

Posté par stephan à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2008

Le 147e R.I. de Sedan

Un blog pour le 147e R.I. ! Grâce au concours de plusieurs membres du forum pages14-18.com, il peut exister. Merci à toutes et tous pour la documentation, et surtout l'iconographie qui permet de l'illustrer.

Pierre Lagrange, mon grand oncle, y passa entre 1915 et 1917. Il échappa aux combats de 14 : la Belgique, les Ardennes, la Marne où dès le début du conflit ce régiment fut sévèrement saigné. Il fut blessé deux
fois.

J'ai voulu créer ce blog pour partager mes recherches et trouvailles et pour rendre hommage au GO et à ses compagnons d'armes. Si un membre de votre famille a combattu dans ces rangs n'hésitez pas à me contacter soit via le formulaire du blog, soit à cette adresse :

> http://147ri.canalblog.com/
> dunbarne[chez]gmail.com    (Remplacer [chez] par @)

147RI

Posté par stephan à 10:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

09 juin 2008

Les Chasseurs Cyclistes

« Les cyclistes. Les gens les plus ignorés de l’armée. » 

Capitaine Z (Louis Thomas, in « L’Armée de la Guerre »)


cycliste

C'est le 1er octobre 1913 que les Groupes de Chasseurs Cyclistes sont officiellement créés. Au nombre de dix, équipés de la célèbre bicyclette pliante mise au point par le lieutenant Gérard entre 1893 et 1894, ils sont rattachés aux divisions de cavalerie. Les groupes sont désignés par le numéro de la division à laquelle ils sont affectés, mais les chasseurs cyclistes portent la tenue et le numéro du bataillon de Chasseurs dont ils sont issus.

Dans les premières semaines de la guerre les groupes jouent un rôle actif au sein de leurs divisions de cavalerie qui en use et parfois en abuse. A partir 1915, les réservistes de la cavalerie remplacent progressivement une partie des chasseurs cyclistes qui rejoignent un BCP en renfort. En juin 1916, l'effectif des GCC est réduit de moitié. En 1918, l’effectif est reporté cette fois ci à son maximum. C’est alors le retour des GCC au premier plan.

Il me semble très important d’éviter l’amalgame entre les vélocipédistes militaires et l’infanterie cycliste. Le Groupe de Chasseurs cyclistes est un groupe de combat. Quoique montés sur des bicyclettes pliantes, les Cyclistes sont aptes aux assauts à pied. Ce sont avant tout des Chasseurs chose qu’ils ne peuvent et ne tiennent pas à oublier.

Depuis plusieurs années je reconstitue l’histoire de ces unités de leur création à leur dissolution. Il faut beaucoup chercher, trouver parfois, rassembler et surtout recouper l’information. Ceci représente une somme de travail considérable. La documentation sur ces formations est rare voire inexistante dans certains cas.

Vous pouvez me contacter à ces adresses :

> http://diables-bleus-du-30e.actifforum.com/index.htm

> bbarrier[chez]wanadoo.fr   (Remplacer [chez] par @

N’hésitez surtout pas à me contacter si vous recherchez des informations sur les GCC, si vous en avez à me transmettre et enfin si vous êtes descendant de chasseur cycliste.

Bruno Barrier

Posté par stephan à 09:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Le 294e R.I. de Bar-le-Duc

Régiment de réserve du 94e R.I. de Bar-le-Duc, où dominaient les Ardennais, les Meusiens du Barrois et de nombreux Rémois. Mis sur pied en Août 1914, le Régiment quitte Bar-le-Duc et entre en campagne le 9 août sous les ordres du Lieutenant Colonel Duperrier

Armand Michel, mon arrière grand-père en faisait partie. Il est porté disparu le 8 octobre 1915. Je recherche moi aussi des informations, documents, archives, photos, témoignages, carnets de route sur cette unité, sur ses hommes et les combats qu’elle a menés :

1914
Offensive de Lorraine (Buzy), retraite (Senlis). Bataille de la Marne (Champfleury), de l’Aisne et de l’Oise.

1915
Artois (Foncquevillers, Hebuterme), Seconde offensive de Champagne (Navarin) en septembre1915.

« Vendredi 8 octobre.
Le régiment attaque à la baïonnette à 3 heures de l'après-midi. …. On gagne de suite trois tranchées presque sans pertes (tranchée des Satyres). Mais l'artillerie de la 51e D.I., qui devait tirer sur une tranchée à notre droite, cesse son tir et on est pris de flanc par les mitrailleuses boches. On est obligé de battre en retraite sur nos premières positions... Nous faisons des pansements sans arrêt, de 16 heures à 1 heure du matin, sous un bombardement terrible. On est absolument fou. On perd huit cents hommes environ... »

1916
Verdun en mai, sur la Somme en septembre

1917
Chemin des Dames au printemps

1918
Montdidier. Il fait partie des troupes qui entrent en libérateurs à Mulhouse et Strasbourg en novembre.

A lire absolument  : Les carnets de l'aspirant Laby, fils d’un pharmacien, ancien adjoint au maire de Reims, installé dans la Somme au moment de la déclaration de guerre. Il est alors élève de l’école du service de Santé de Lyon et il est nommé médecin auxiliaire dans le groupe des brancardiers divisionnaires de la 56e division d’infanterie. En avril 1915, désireux de s’illustrer sur le champ de bataille, il demande à être affecté au 294e régiment d’infanterie. En charge des premiers secours et évacuations, depuis les postes de soins situés aux premières lignes, chaque jour il prend la peine d'écrire ce qu'il vit au front, en illustrant parfois lui-même ces textes. Un récit poignant.

Si vous recherchez des renseignements sur un ancêtre du 294e R.I., ou si vous avez des documents, photos ou autres souvenirs, n’hésitez pas à me contacter :

> thcollet[chez]club-internet.fr  (Remplacer [chez] par @)

RI294

Posté par stephan à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 septembre 2007

Le 132e R.I. de Reims

Sur son drapeau, sont inscrits sept noms de bataille, de Fleurus (1794) à Picardie (1918), ainsi que, fait unique accordé par Napoléon 1er après sa conduite héroïque lors du combat de Rosnay en 1814, la devise donnée par l’Empereur : « Un contre huit ».

Le régiment quitte sa garnison de Reims (caserne Neufchâtel), le 31 juillet au matin, sous les ordres du Colonel Gramat.
Le 132e s’est illustré notamment aux Éparges entre le 23 octobre 1914 et le 12 avril 1915, où il subit des pertes terribles avec ses frères d’armes de la 12e D.I. et du 6e Corps d’Armée. Son comportement pendant la Grande Guerre lui a valu d’avoir le privilège de faire choisir par l’un de ses poilus, le soldat Auguste Thin, dans la citadelle de Verdun, le 10 novembre 1920, le Soldat Inconnu qui repose sous l’Arc de triomphe. Superbement évoqué par Bertrand Tavernier dans son film : « La Vie et rien d'autre ».

Mon grand-père paternel en faisait partie. Il fut blessé en avril et en septembre 1915 ; puis blessé et fait prisonnier en avril 1918. Je recherche moi aussi des informations, documents, archives, photos, témoignages, carnets de route sur cette unité, sur ses hommes et les combats qu’elle a menés :

1914
Retraite des 3e et 4e Armées: Doncourt  (22-28 août)
Bataille des Frontières : Arrancy, Septsarges, Dannevoux
Bataille de la Marne (5-13 sept) : Vaux-Marie, Sommaisne, Rembercourt-aux-Pots
Bataille de la Woëvre et des Hauts-de-Meuse: Vaux les Pamaleix, Mouilly,

1915
Les Eparges
Seconde bataille de Champagne – Souain (sept 1915)

1916
Champagne (janv-juin)
Verdun - Fort de Vaux (Juin)
Bataille de la Somme - Bouchavesnes (sept-oct )

1917
Offensive de l'Aisne, Chemin des Dames : La Bovette, la Croix-sans-Tête, Ostel (16-18 avril)
Vosges (juin-dec)

1918
Somme: Montdidier (27-30 mars), L'Echelle Saint-Aurin, Camp de César, Roye, Ferme Launoy (8-31 août)
Aisne: Mont d'Origny
Vosges

Je recense également les Morts du 132e R.I. Si vous recherchez des renseignements sur un ancêtre du 132e R.I., ou si vous avez des documents, photos ou autres souvenirs, n’hésitez pas à me contacter :

> thcollet[chez]club-internet.fr   (Remplacer [chez] par @)

RI132

Posté par stephan à 16:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

10 septembre 2007

Le 28e R.I. d'Evreux et Paris

Sur les pas d'Adolphe Orange
Tué au front le 26 mai 1915 à Aix-Noulette (62)
28e Régiment d'infanterie

Ce site est dédié à Adolphe Orange, un typographe normand tué à Notre-Dame-de-Lorette en mai 1915. Il rend également hommage aux hommes du 28e Régiment d'infanterie dont beaucoup étaient Normands ou Parisiens. Le site est régulièrement mis à jour avec des photos, cartes, récits et extraits du JMO (rubrique "Nouveautés").

> http://vlecalvez.free.fr
> vincelecalvez[chez]yahoo.fr (remplacer [chez] par @)

montage_orange

Posté par stephan à 13:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 mai 2007

Les troupes françaises en Italie...

L'objectif du site www.anciensditalie.net est de présenter l'action des troupes françaises en Italie durant la Grande Guerre. Entre 1914 et 1918, près de 130.000 soldats français ont combattu sur le front italien :

Infanterie :

50e, 78e, 107e, 108e, 126e, 138e, 203e, 261e, 311e, 339e, 340e et 341e R.I.
42e, 105e, et 109e R.I.T.

Bataillons de Chasseurs :

1er, 2e, 5e et 6ème B.C.P.T.
6e, 7e, 13e, 15e, 22e, 23e, 47e, 51e, 53e, 62e, 63e et 70e B.C.P.
11e, 12e, 14e, 30e, 52e, 54e et 115e B.C.A

Régiments d'artillerie :

1er et 2e R.A.M.
5e R.A.P.
21e, 34e, 52e, 219e, 255e et 256e R.A.C.
90e, 102e, 108e, 109e, 112e, 113e et 309e R.A.L.

Cavalerie :

2e et 25e Dragons
21e Chasseurs à Cheval

Génie :

6e et 28e Bataillon du Génie

Aviation :

1er et 2e Groupe d'Aviation, Centre d'Aviation Maritime de Venise

Marine :

Croiseur Léon Gambetta, Renaudin, Sous-marin Bernouillli, Curie et Monge, Torpilleur Boutefeu

Sections d'Infirmiers militaires :

4e et 12e S.I.M.

Escadrons du Train des Equipages Militaires :

8e, 12e et 20e E.T.E.M.

Ouvriers Militaires :

9e S.C.O.A.M.

Fantassins, marins, aviateurs, ce site se propose de faire redécouvrir leur histoire, grâce à la présentation de nombreux documents : médailles, photographies, rapports d'activités, cartes postales, souvenirs, historiques de régiment...

Ce site sera en perpétuelle construction, et sera mis à jour selon les découvertes faites par son auteur, tant dans le domaine de la recherche d'archives que dans la construction d'un site. Il est donc nécessaire d'être très patient et de le consulter régulièrement pour découvrir toutes les nouveautés !

> http://www.anciensditalie.net

> webmaster[chez]anciensditalie.net  (remplacer [chez] par @)

A bientôt

Posté par stephan à 15:09 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

19 mai 2007

Saône-et-loiriens au front...

Merci de nous offrir l'occasion de faire connaître notre association sur le Web.

Redonner leur humanité à nos valeureux et malheureux compatriotes avant qu'on ne les oublie définitivement, tel est notre but .
A partir de l'histoire des régiments de Chalon-sur-Saône, 56e et 256e R.I., 59e et 259e R.I.T., tout ce qui concerne les saône-et-loiriens engagés dans la Grande Guerre nous intéresse.

Tout est expliqué ici :

> http://pourceuxde14.monsite.orange.fr/index.jhtml

Merci de votre attention.

Dominique Rhéty

Posté par stephan à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2007

Le 6e R.I.C.

Bonjour, Bonsoir,

C'est l'occasion d'ouvrir une petite fenêtre pour les coloniaux et plus particulièrement le 6e R.I.C. Mon AGP y servit, de la mobilisation (montée au front le 2 septembre 1914) jusqu'à sa mort le 28 septembre, porté disparu à Loupmont. Je tente de reconstituer le plus fidèlement possible le parcours de ce régiment mais aussi de retrouver le point de vue des unités allemandes en face. 

Paysan menuisier savoyard, il est mort d'obus tirés par un fils de brasseur d'Erlangen, ville de protestants français en Baviere.

Je travaille à un petit site sur le sujet www.6e-ric.info très incomplet.

Par ailleurs, je vais me pencher sur la première semaine du 35e RI (AGO) dans la guerre et sur le 22e (AGO) et le 27e RI (AGP 2)

J'espère ainsi aider à la mémoire de ceux que j'ai aimés et admirés, certains sans même les avoir connus.

Je vous remercie tous de l'aide que vous m'avez apportée et m'apporterez encore.

Adrien

Contacts :

> www.6e-ric.info
> mrzoofer[chez]yahoo.fr  (remplacer [chez] par @)

Posté par stephan à 08:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 janvier 2007

Le 149e R.I. d'Epinal

Mon grand-oncle, André Callot, a été incorporé en décembre 1914 au 149e R.I. d'Epinal jusqu'au 9 mars 1916 (blessé à Verdun). C'est en voulant reconstruire son parcours, qu'il y a plusieurs années, j'ai découvert qu'il n'y avait plus de J.M.O. de ce régiment au S.H.D. de Vincennes.

C'est principalement pour cette raison que je m'intéresse au parcours de ce régiment pour la période 1915, où celui-ci est resté 16 mois en Artois (octobre 1914 - février1916). J'ai reçu de l'aide de Alain Chaupin et thierry Cornet que je remercie, ainsi que Eric Mansuy et Patrick Corbon et d'autres internautes, et suis prêt à partager les infos que nous recueillerons ensemble.

Contact :

> alainorriere[chez]aol.com  (remplacer [chez] par @)

Posté par stephan à 10:26 - - Commentaires [68] - Permalien [#]

24 janvier 2007

Le 106e R.I.T. de Bourgoin

Après avoir fait parti du corps expéditionnaire pour la guerre de Chine (1900- 1906), mon grand-père a été mobilisé le 7 août 1914 dans le 106e R.I.T. de Bourgoin. Il y est resté jusqu'au 7 février 1918 où il a été affecté au 55e R.I. Admis à l'hôpital de Pont Saint Esprit le 8 juillet, il y est resté jusqu'en 1919.

J'ai pu consulté le Journal des Marches et Opérations du 106e R.I.T. au Service Historique de la Défense.

Cind grand'oncles ont été tués pendant cette guerre et je cherche des documents sur le 6e R.I.C., le 9e R.A.P., 10e du Génie, 297e R.I. et 261e R.I.

Contact :

> d.saillant[chez]alicemail.fr  (remplacer [chez] par @)

106ERIT

Posté par stephan à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2007

Le 144e R.I. de Bordeaux

En août 1914, des gars de Bordeaux appartenant au 144e R.I. de Bordeaux ont tenté d’arrêter un ennemi dans mon village, sur les bords de Sambre. De Lobbes à Noyon, en passant par Verdun et le Chemin des Dames, simples soldats morts au combat ou officiers disparus, je travaille pour la mémoire de chacun.

Traces écrites, photos et autres documents sont très importants mais la récolte est longue et laborieuse. Si de tels documents concernant le 144e R.I. font partie de vos archives, contactez moi.

Mon blog sera bientôt en état de marche !

> http://ceuxde14.canalblog.com/

Posté par stephan à 08:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]