Le 99e régiment était en garnison au fort Lamothe à Lyon et à Vienne dans l’Isère. Son recrutement s’étendait au grand sud-est de la France. Régiment attaché aux lyonnais, il combattit dans les Vosges, puis en Picardie, en Champagne, à Verdun,  sur le Chemin des Dames, au mont Kemmel et à autour de Reims. C’est une des premières unités à vivre les fraternisations de l’Hiver 1914-1915 en Picardie.

Depuis près de 15 ans, je retrace l’histoire de cette unité et tente de sauvegarder la mémoire de ses soldats. Près de 3200 soldats ont été tués et chaque document est un témoignage à préserver. Vous pouvez voir sur mon site : > http://perso.orange.fr/neuf-neuf/ des carnets, des lettres, des portraits de soldats et des études sur le 99e R.I.

Composé de soldats de tous âges, le parcours du régiment mêle des tragédies et des destins émouvants, tragiques mais toujours plein d’espoir : comme disait le Guignol, emblème de la 28e D.I. (division du 99e R.I.) en 14-18 « Jamais battu, toujours content »

Je peux répondre à toutes les questions sur Lyon et 14-18, voire plus :

> hfaure[chez]bm-lyon.fr (remplacer [chez] par @)

Hervé Faure


99ez